Geopolintel

Existe-t-il un lien entre le vaccin et le cancer ?

lundi 25 octobre 2021

Le vaccin contre le Covid provoque des micro thromboses avec comme marqueur le taux de D-Dimères élevé. Au delà de 500, il faut s’inquiéter. Depuis le début de la campagne de vaccination, les effets secondaires thrombosiques explosent ainsi que les cancers.

Comment associer les thromboses et le cancer ?

En 1865, le Professeur Trousseau fait le lien entre la progression tumorale et les désordres thrombotiques. Les patients atteints de cancer sont plus à risque de développer des coagulopathies dues au caractère pro-coagulant des cellules tumorales. Celles-ci induisent une hypercoagulation afin de synthétiser une matrice de fibrine qui servira de support pour la croissance tumorale.

On connaît depuis fort longtemps l’existence d’une association entre cancer et hémostase (L’hémostase, comme fonction physiologique, mène à la thrombose)
On constate sur les analyses de sang que si le taux de D-dimères est fortement élevé, il y a un risque de faire une CIVD (Coagulation intravasculaire disséminée).

La valeur des D-dimères est prédictive pour le cancer chez les patients atteints de thrombose veineuse profonde.
Les concentrations élevées de D-dimères lors de la présentation ou pendant les premiers jours de traitement sont des indicateurs d’une probabilité accrue de formes ouvertes ou occultes du cancer, en particulier chez les patients de moins de 60 ans.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site