Geopolintel

L’Angleterre est libre mais pas la France

dimanche 2 février 2020

Le 31 janvier 2020 à minuit, le Royaume-Uni s’est retiré de l’Union européenne. Ce retrait, ratifié par l’Union européenne et le Royaume-Uni, fut négocié le 17 octobre 2019. Maintenant commencent les négociations et les futures relations entre l’Union et le Royaume-Uni.
C’est un coup fort porté à l’asservissement des peuples par le pouvoir central de la commission de Bruxelles, qui rappelons-le est non élue, et ce n’est peut être qu’un début.

En France, le mouvement de libération commence, et le pouvoir médiatique ressort du formol les deux idiots de mai 1968 en les personnes de Romain Goupil et Daniel Cohn Bendit. L’esprit de Mai 68 étant mort, nos deux « héros fabriqués » distribuent leur propagande sur les plateaux de télévision pour éviter un Frexit et une défaite programmée aux futures élections municipales. Leur présence médiatique ne peut cacher le désespoir du gouvernement français qui pris entre la crise des gilets jaunes et la réforme des retraites ne sait plus comment mener les réformes européennes qui nous imposent une dictature idéologique et financière, n’en déplaise à Emmanuel Macron.
Au regard de la finance la Banque des règlements Internationaux, qui fut instituée pour assurer le règlement et le paiement des réparations de la guerre 1914/18, dette qui rappelons-le fut payée même sous le régime nazi, impose aux nations du monde depuis la crise bancaire de 2008 une autre dette qui rend « légitime » la tutelle gouvernementale avec l’Europe.
A trop exposer les perdant de mai 68, l’éveil des peuples commence, et ce n’est qu’un début. Tremblez messieurs les politiques je ne peux que vous donner raison, seul le peuple a raison.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2020 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site