Geopolintel

Le démocrate américain Paul Vallone sauvé par la chloroquine

lundi 10 août 2020

« En quelques jours, j’étais capable de respirer » : Un conseiller démocrate de New York affirme que l’hydroxychloroquine lui a sauvé la vie

Un conseiller municipal new-yorkais immunodéprimé qui avait sous-estimé la gravité de son diagnostic de COVID-19 en avril dit maintenant que la situation était en fait bien pire, et que l’hydroxychloroquine lui a sauvé la vie.

Paul Vallone, un démocrate qui représente le Queens, dit avoir pris le médicament en même temps qu’un antibiotique « Z-pack » sa santé s"est améliorée considérablement en quelques jours.

  • « Je ne pouvais pas respirer, j’étais très faible, je ne pouvais pas sortir du lit. Mon médecin me l’a prescrit. Ma pharmacie l’avait. Je l’ai pris ce jour-là et en deux ou trois jours, j’étais capable de respirer », a déclaré Vallone au New York Post, ajoutant
  • « En une semaine, j’étais de nouveau sur pied ».

Bien que Vallone ait rendu public son diagnostic de coronavirus dans un message Twitter du 1er avril, disant qu’il avait des « symptômes légers », son état réel était beaucoup plus grave. Le pronostic initial de Vallone était particulièrement grave, car il souffre également de sarcoïdose, une maladie auto-immune qui attaque ses poumons.

  • «  Nous étions en mode panique quand je suis tombé car je n’avais pas beaucoup de réponse immunitaire », a-t-il déclaré. « J’avais besoin de quelque chose pour rester en vie. » -New York Post

Son frère Peter, ancien conseiller municipal et actuellement juge au tribunal civil du Queens, croit désormais en ce médicament.

« Je suppose que tous les médecins qui le prescrivent ont raison. Ce médicament est déjà sur le marché et facile d’accés, donc il est bon marché. Un nouveau médicament ne le sera pas. Les gros capitaux ne veulent donc pas que ce médicament soit utilisé. Suivez toujours l’argent », a déclaré Peter dans un post sur Facebook le 12 mai.

Zerohedge

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2020 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site