Geopolintel

La soeur d’Oussama Ben Laden s’adresse à l’Amérique

lundi 7 septembre 2020

Ma lettre à l’Amérique.
Dédiée au Général Michael T. Flynn

Amérique

Il y a 244 ans, la détermination, le courage et la sagesse de vos Pères fondateurs ont changé à jamais le cours de l’histoire. Pour la première fois, avec la ratification de votre déclaration d’indépendance, l’humanité s’est vu offrir un idéal de société et un mode de vie digne sans égal. Les êtres humains ont été reconnus pour ce que nous sommes vraiment par nature : tous créés libres et égaux, dotés de droits inaliénables qui ne découlent d’aucun gouvernement, mais de notre Créateur. Avec votre Constitution, vos fondateurs ont scellé ces droits donnés par Dieu et les ont protégés en instituant une forme limitée d’autonomie gouvernementale ainsi qu’un système judiciaire solide. Cette combinaison permet de tenir la promesse de liberté pour les générations futures et de corriger les injustices humaines.

C’est cela, l’Amérique, qui rend votre nation exceptionnelle. C’est pourquoi vous avez été un modèle de démocratie et d’espoir pour tous les peuples assujettis au cours des deux derniers siècles. Pendant certaines de nos heures les plus sombres, nous nous souvenons de la façon dont vous vous êtes battu pour ceux qui ne pouvaient pas se défendre contre la tyrannie, au prix de vos propres hommes courageux. Le monde est à jamais redevable de votre sacrifice, et nous vous sommes reconnaissants du refuge que vous offrez à ceux qui peuvent fuir la persécution.

Cette Amérique est votre héritage et c’est la raison pour laquelle nous vous considérons encore aujourd’hui comme notre héros de la liberté. Ceux qui se battent actuellement pour leurs libertés dans le monde entier apprécient le sort de vos braves Pères fondateurs qui ont à jamais entériné le modèle qui permet de demander des comptes à nos gouvernements. Observons les manifestants pacifiques de Hong Kong brandissant fièrement le drapeau américain dans la rue, ainsi que les étudiants iraniens de l’université de Téhéran qui ont refusé de marcher sur un drapeau peint au sol , les personnes qui vivent sous des régimes oppressifs savent parfaitement qu’être libre n’a pas de prix. Et ils savent que l’Amérique est le refuge ultime pour les opprimés.

Quand je vois cette violence gratuite en Amérique, avec les rues en feu, les bâtiments et les statues défigurés ces derniers mois, j’ai le cœur brisé et je me demande comment une génération entière a réussi à se laver le cerveau pour haïr le pays qui a apporté le plus de liberté, de justice et d’égalité dans le monde.

Je suis également bouleversé par la dégradation flagrante de vos droits et de vos libertés individuelles les plus fondamentaux, alors qu’ils sont garantis par votre Déclaration des droits, et de la censure de la liberté d’expression et des injustices de vos politiques.

Amérique, il faut que je te parle. Bien que je sois un messager improbable à première vue, soit assuré que le nom que je porte est contraire aux valeurs que je défends et que mon cœur est du bon côté : il est avec vous. L’heure est grave et la situation actuelle m’oblige à prendre la parole afin de vous avertir avant qu’il ne soit trop tard.

La question est de savoir comment nous en sommes arrivés là. Ils veulent vous faire croire qu’il s’agit d’un phénomène récent. La vérité, c’est que la défaite de l’Amérique est le résultat d’un long travail. Les mondialistes, Deep State, Swamp, quel que soit le nom que vous leur donnez, ont travaillé dur pour affaiblir la souveraineté de l’Amérique et sa position de leader mondial. Dans l’intention d’ériger un nouveau système de gouvernance mondiale dont ils auraient le contrôle total, ils cherchent à saper le principe fondamental de votre pays, « un gouvernement pour le peuple par le peuple », en le remplaçant par un ordre mondial d’institutions internationales qui seraient en fin de compte dirigées par une caste de technocrates, d’oligarques et de banquiers internationaux.

Bien que votre Constitution leur barre fermement la voie, elle ne les a jamais dissuadés. Comme un cheval de Troie, ils ont infiltré les agences gouvernementales et de renseignement, et tous les domaines de la société - éducation, médias, divertissement, culture. Ils ont à leur disposition des outils d’influence de masse sur la population : propagande, fausses nouvelles et censure. En poussant leur programme marxiste-socialiste progressiste pendant des années, ils ont entrepris de détruire vos valeurs fondamentales et de vous diviser. Ils ont renié Dieu, dissous la cellule familiale et nous ont privés de toute objectivité morale, laissant dans son sillage un vide de dégénérescence, de dissonance cognitive et d’absurdité. Youri Bezmenov a tenté de nous mettre en garde. Cette opération d’ingénierie sociale s’est déroulée alors que nous étions bercés par un sentiment de confort et de complaisance dû au progrès technologique de la modernité et à l’attrait du libéralisme. En réalité, nous avons été conduits sur une voie d’asservissement pendant qu’ils consolidaient leurs plans pour une prise de pouvoir secrète.

Cependant, ils ne prévoyaient pas que le peuple se reveillerait, fatigué d’être écrasé par leurs politiques économiques égoïstes. Ils n’ont pas non plus prévu que COVID-19 mettrait en évidence les failles de leur système, de la dépendance excessive à l’égard d’une chaîne d’approvisionnement mondiale et de la corruption des grandes institutions comme l’Organisation mondiale de la santé. Ils n’avaient pas prévu que nous nous rassemblerions tous sur internet pour partager des informations et de vraies nouvelles, en contournant les principaux médias qu’ils contrôlent. Par-dessus tout, ils n’ont jamais imaginé qu’Hillary Clinton perdrait.

Depuis la victoire du président Trump, ces forces malfaisantes ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour l’empêcher de modifier les politiques destructrices des administrations précédentes. Elles ont échoué, hoax après hoax. Malgré leurs attaques incessantes sur tous les fronts, le président Trump a démontré qu’il est le seul dirigeant qui peut nous sauver d’un avenir sombre. Comme en témoigne son premier mandat, les résultats de sa politique « America First » parlent d’eux-mêmes.

Sur le plan intérieur, il a supprimé les réglementations qui handicapaient la croissance économique américaine ; il a reconstruit une armée épuisée ; il a relancé l’industrie manufacturière et réorganisé les industries mourantes en renégociant les accords commerciaux et en réduisant les impôts ; il a atteint l’indépendance énergétique ; il a freiné l’immigration - tout cela a contribué à établir des taux de chômage record. Il a également fait économiser l’argent de vos contribuables en se retirant d’organisations et d’accords internationaux corrompus. Fait remarquable, il s’est attaqué à des problèmes négligés tels que la traite des êtres humains et les incarcérations injustes ; il a défrayé les coûts de la planification familiale ; il s’est occupé de vos anciens combattants méprisés ; il a fait baisser le prix des médicaments sur ordonnance. Tous ces engagements prouvent à quel point il tient à la vie et au bien-être de TOUS les Américains.

En renforçant l’Amérique de l’intérieur, le président Trump a renforcé ses plans en matière de politique étrangère et, grâce à sa vision et à son utilisation tactique des voies diplomatiques, a rendu le monde beaucoup plus sûr depuis son entrée en fonction. Il a notamment tenu tête à la Chine, nous a évité de nouvelles guerres, a fait en sorte que l’Europe se conforme aux exigences de l’OTAN, a renforcé ses liens avec Israël, a annulé le désastreux accord avec l’Iran, a anéanti l’ISIS, a fait tomber d’autres terroristes importants et a facilité un accord de paix historique entre Israël et les Émirats arabes unis. Son administration a également fait de la persécution des chrétiens dans le monde entier une priorité absolue, le Département d’État ayant créé le ministère de la promotion de la liberté religieuse, le premier du genre.

Avec le président Trump aux commandes, l’Amérique a une chance de restaurer ses principes, sa fierté, son indépendance et sa véritable place dans le monde en tant que phare de liberté et d’espoir pour tous. C’est ce que signifie pour moi « Make America Great Again ». Revenir sur la fondation de votre pays et préserver ce qui le rend vraiment GRAND. Mais aussi en sachant que le meilleur est encore à venir.

Toutes ces réussites seront torpillées par la présidence Biden/Harris, et le rêve des ennemis de l’Amérique de la voir faible et à genoux sera réalisé. Ne vous y trompez pas, Amérique, vous êtes attaquée. Soutenus par la fausse machine de propagande et par des groupes marxistes violents comme les Antifa avec leurs tactiques de type ISIS, ils ont fait passer leur programme par la peur, l’hypocrisie, le mensonge et la destruction du peuple américain, et pour un seul motif : le pouvoir. L’escalade de ces quatre dernières années vous donne un aperçu de ce à quoi il faut s’attendre si nous perdons : une répudiation abjecte de nos valeurs judéo-chrétiennes et un mépris total de vos droits individuels. Cette insurrection, si elle réussissait, signerait l’effondrement de l’ordre public et la fin de votre République telle que nous la connaissons. La tyrannie s’ensuivrait inévitablement.

Amérique, vous êtes au bord du précipice. Réveillez-vous, s’il vous plaît ! Tenez bon ! Battez-vous pour votre pays, et soyez fiers de vos racines ! Soutenez vos valeurs. Défendez votre drapeau et votre hymne. Défendez votre histoire. Ne cédez pas face à ceux qui cherchent à la réécrire pour servir leur discours et justifier la destruction de votre nation. Vous avez beaucoup à chérir et à protéger pour votre bien et le nôtre.

Amérique, tenez bon. Vous êtes notre dernier rempart contre un effondrement imminent de la civilisation, si vous perdez, c’est toute l’humanité qui perd.

Soyez assurés que nous sommes avec vous en cette heure décisive de votre histoire. Nous tous, peuples épris de liberté et aimant le monde entier, prions pour que vous réussissiez.

Nous vous soutenons et nous observons attentivement l’Amérique, « car avec [votre] destin, le destin de millions d’enfants à venir sera en jeu ».

Votre compatriote,

Noor Bin Ladin

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2020 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site