Geopolintel

Le Conseil pour un capitalisme inclusif avec le Vatican, une nouvelle alliance de dirigeants d’entreprises mondiales, démarre aujourd’hui

jeudi 24 décembre 2020

A tous ceux qui recherchent la vérité.

LE CONSEIL RÉPOND AU DÉFI LANCÉ PAR LE PAPE FRANÇOIS D’APPLIQUER LES PRINCIPES DE MORALITÉ AUX PRATIQUES COMMERCIALES ET AUX PRATIQUES D’INVESTISSEMENTS

LES ORGANISATIONS S’ENGAGENT À PRENDRE DES MESURES CONCRÈTES POUR CRÉER UN SYSTÈME ÉCONOMIQUE PLUS ÉQUITABLE, PLUS DURABLE ET PLUS FIABLE

NEW YORK, 8 décembre 2020

Le Conseil pour un capitalisme inclusif avec le Vatican (« le Conseil »), un nouveau partenariat historique entre certains des plus grands leaders mondiaux de l’investissement et du commerce et le Vatican, a commencé aujourd’hui. Cela symbolise l’urgence de joindre les impératifs moraux et les impératifs du marché de réformer le capitalisme en une force puissante pour le bien de l’humanité. Sous la supervision morale de Sa Sainteté le pape François et de Son Éminence le cardinal Peter Turkson, qui dirige le Dicastère pour le service du développement humain intégral au Vatican, et inspiré par l’impératif moral de toutes les confessions, le Conseil invite les entreprises de toutes tailles à exploiter le potentiel du secteur privé pour construire une base économique plus juste, plus inclusive et plus durable pour le monde.

Le Conseil est dirigé par un groupe de dirigeants internationaux, connu sous le nom de « Gardiens du capitalisme inclusif », qui se réunit chaque année avec le pape François et le cardinal Turkson. Ces dirigeants représentent plus de 10,5 billions de dollars d’actifs sous gestion, des entreprises avec une capitalisation boursière de plus de 2,1 billions de dollars et 200 millions de travailleurs dans plus de 163 pays. L’organisation met au défi les entreprises leaders de l’investissement et du commerce de toutes tailles d’adopter les principes directeurs du Conseil et de s’engager publiquement à les mettre en œuvre. Ces actions collectives sont destinées à conduire à un changement général en faisant du capitalisme une plus grande force pour l’inclusion et la durabilité. Regardez une vidéo des gardiens discutant de la mission du Conseil ici.

Le pape François a déclaré aux gardiens : « Il est urgent de mettre en place un système économique qui soit équitable, digne de confiance et capable de relever les défis les plus profonds auxquels l’humanité et notre planète sont confrontées. Vous avez entrepris de relever le défi en cherchant des moyens de faire du capitalisme un instrument plus inclusif pour le bien-être intégral de l’homme. »

Les gardiens se sont déjà engagés dans des centaines d’actions significatives, et les membres du Conseil prendront des engagements permanents pour continuer à faire progresser le capitalisme inclusif. Ils seront tenus responsables de leurs engagements publics et inviteront les entreprises du monde entier à les rejoindre. Pour consulter la liste complète des actions mises en œuvre actuellement, cliquez ici.

« Le capitalisme a créé une richesse immense dans le monde, mais il a également laissé trop de gens derrière, conduit à la dégradation de notre planète et il ne bénéficie pas de la confiance de tous » a déclaré Lynn Forester de Rothschild, fondatrice du Conseil et associée directrice d’Inclusive Capital Partners. Ce Conseil suivra l’avertissement du pape François d’écouter « le cri de la terre et le cri des pauvres » et de répondre aux demandes de la société pour un modèle de croissance plus équitable et durable. »

Lisez les propos des gardiens du Conseil pour un capitalisme inclusif avec le Vatican ici. La liste complète des gardiens est la suivante :

Ajay Banga, président et directeur général, Mastercard
Oliver Bäte, président du conseil d’administration, Allianz SE
Marc Benioff, président, directeur général et fondateur de Salesforce
Edward Breen, président exécutif, Dupont
Sharan Burrow, secrétaire générale, Confédération syndicale internationale
Mark Carney, conseiller financier du Premier ministre pour la COP26 et envoyé spécial des Nations unies pour l’action et les finances en matière de climat
Carmine Di Sibio, président et directeur général, EY
Brunello Cucinelli, président exécutif et directeur de la création, Brunello Cucinelli S.p.A.
Roger Ferguson, président et directeur général, TIAA
Lady Lynn Forester de Rothschild, fondatrice et associée directrice, Inclusive Capital Partners
Kenneth Frazier, président du conseil d’administration et directeur général, Merck & Co., Inc.
Fabrizio Freda, président et directeur général, The Estée Lauder Companies
Marcie Frost, directrice générale, CalPERS Alex Gorsky, président du conseil d’administration et directeur général de Johnson & Johnson
Angel Gurria, secrétaire général, Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)
Alfred Kelly, président et directeur général, Visa Inc.
William Lauder, président exécutif, The Estée Lauder Companies
Bernard Looney, directeur général, BP
Fiona Ma, trésorière, État de Californie
Hiro Mizuno, membre du conseil d’administration, Principes pour l’investissement responsable
Brian Moynihan, président du conseil d’administration et directeur général de la Bank of America
Deanna Mulligan, présidente et directrice générale, Guardian Life Insurance Company of America
Ronald P. O’Hanley, président et directeur général, State Street Corporation
Rajiv Shah, président de la Fondation Rockefeller
Tidjane Thiam, membre du conseil d’administration du groupe Kering
Darren Walker, président de la Fondation Ford
Mark Weinberger, ancien président directeur général de EY, et membre du conseil d’administration de J&J, MetLife et Saudi Aramco

À propos du Conseil pour un capitalisme inclusif avec le Vatican :

Le Conseil pour un capitalisme inclusif avec le Vatican est une organisation mondiale à but non lucratif établie sous les auspices du Vatican sous la supervision morale du pape François. Notre mission est d’exploiter le potentiel du secteur privé pour créer une forme de capitalisme plus inclusive, plus durable et plus fiable. Le Conseil est dirigé par un groupe de PDG et de dirigeants publics mondiaux, connus sous le nom de « Gardiens du capitalisme inclusif », qui se réunissent chaque année avec le Vatican pour faire avancer la mission du Conseil. Plus d’informations sur www.inclusivecapitalism.com.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site