Geopolintel

Urgence Covid 19 : couvre feu pour contrer l’effet apéro !

dimanche 14 février 2021

Pour qu’une escroquerie fonctionne il faut un escroc intelligent et beaucoup de crétins à ses côtés. Le gouvernement traite le peuple français d’alcoolique.
« Les Français passent leur temps à l’apéro, pendant lequel ils mangent des frites avec des doigts bien gras... C’est vrai que comme on ne fout rien au travail la première des choses que nous avons à faire en sortant du boulot c’est de nous réunir pour picoler », écrit une internaute.

Macron si intelligent devra nous expliquer comment la France qui compte plus de 5 millions de fonctionnaires doit faire appel à des cabinets de conseil privés, qui coûtent plus de 11 millions d’euros, pour élaborer une stratégie de vaccination, et interdire l’apéritif.
Heureusement Bruno le Maire est là et qu lorsqu’il met sa casquette d’écrivain, il n’a aucune limite pour le meilleur.
Il a écrit plusieurs livres dont Des hommes d’État en 2008 (éd. Grasset), Jours de pouvoirs en 2013 (éd. Gallimard) et le dernier À nos enfants en 2014 (éd. Gallimard) mais il ne faut pas oublier ceux qu’il a écrit pour la collection Harlequin.
Pendant que sa femme Pauline lui caresse la verge devant la lagune de Venise (vérifié et écrit dans un de ses livres « Le Ministre ») la France plonge dans une récession irréversible.
Contrairement à ses prédictions, le scénario d’une croissance du PIB à 6 % en 2021 « s’éloigne ». La cause en revient peut être à l’apéro qui impacte l’évolution de l’épidémie de Covid et pèse de facto sur la croissance. Si « de nouvelles mesures de restriction sanitaire » devaient être prises, celles-ci « pèseront nécessairement sur l’économie ». Bruno Le Maire devrait se demander si ce n’est pas lui qui pèse sur notre rentabilité.

Pour son premier mandat, Macron aura réussi à faire pire que Flamby, et il faut reconnaître que personne ne pouvait l’envisager, son casting gouvernemental est une catastrophe.
Un sondage du journal Les Echos, explique que chez les 18-24 ans, la cote de popularité du chef de l’Etat ne cesse de grimper et frôle les 50 %. Les étudiants qui n’ont plus d’argent pour manger doivent être contents de l’effet du repas à un euro et du chèque psychiatrie, distribués après de longues files d’attente dignes de l’occupation de la seconde guerre mondiale.

Son projet de Start Up Nation a du plomb dans l’aile.
Macron a été ridiculisé par Sanofi ( qui l’avait pistonné pour rentrer chez Rothschild pour fusionner Pfizer et Nesltlé ) en donnant 200 millions d’euros pour l’industrie pharmaceutique. Dès la semaine suivante Sanofi supprimait 1.000 postes en France. Les rumeurs disent qu’en février ce sera 400 postes dédiés à la recherche qui seront supprimés.
Pour terminer la perle digne du Canard enchainé ou Mur du çon
Bruno Le Maire : « Nous prendrons en charge les coûts fixes » des entreprises fermées « dès lors qu’elles réalisent plus d’un million de chiffre d’affaires par mois »
Si nous comprenons la pensée de Bruno : fermer les petits commerces , stimuler la concurrence et subventionner les multinationales comme Sanofi.
Ce n’est pas une erreur économique, c’est une horreur économique.

Olivier Delamarche :

  • « Emmanuel Macron n’est pas le Mozart de la finance mais c’est un petit employé de banque qui a enfilé un costard trop grand pour lui (...) Il est en train de détruire l’économie française"

L’année 2021 va être longueeeeeeeeeeee très longue.

Couvre-feu à 18 h : qu’est-ce que « l’effet apéro » que le gouvernement veut limiter ?

L’hypothèse d’un couvre-feu renforcé et qui débuterait à 18 h serait privilégiée. L’idée serait de « contrer l’effet apéro ».

l’essentiel Ce jeudi 14 janvier est une journée déterminante pour le gouvernement et la population française. En effet, Jean Castex, Premier ministre, doit prendre la parole à 18 h afin d’annoncer les nouvelles mesures sanitaires pour contre la propagation de l’épidémie de coronavirus sur le territoire. L’hypothèse d’un couvre-feu renforcé et qui débuterait à 18 h serait privilégiée. L’idée serait de « contrer l’effet apéro ».

Journée décisive pour le gouvernement concernant les mesures sanitaires en France afin de contrer l’épidémie de coronavirus. Ce jeudi, Jean Castex accompagné d’au moins cinq ministres va faire le point sur la pandémie et également annoncer des mesures en vue de limiter la propagation du virus sur le territoire. Le couvre-feu renforcé à 18 h élargi à l’ensemble du territoire semble être le scénario le plus probable.

À ce propos, ce mercredi soir le patron de La République en Marche, Stanislas Guerini a expliqué que si cette hypothèse était privilégiée c’était « pour contrer ’l’effet apéro’ ».

\ud83c\udf77\u26d4\ufe0f « L’intérêt du couvre-feu à 18 heures, c’est de contrer « l’effet apéro ». » (@StanGuerini hier soir sur @BFMTV) pic.twitter.com/Xr1hGP7UAM
— Boris Kharlamoff (@BorisKharlamoff) January 14, 2021

Qu’est-ce que cet « effet apéro » ?
On le sait au sein des cellules familiales, le taux de contamination est élevé. C’est un des foyers de contamination les plus importants selon les données scientifiques disponibles. Le gouvernement veut donc, à travers la mesure de couvre-feu renforcé, empêcher les personnes de se retrouver. En effet, avec la mise en place d’une telle mesure, les retrouvailles à la sortie du bureau deviendront plus compliquées voire même impossibles sous peine d’une amende pour non-respect des mesures sanitaires.

Forcément, une telle formulation a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux.

  • « Les Français passent leur temps à l’apéro, pendant lequel ils mangent des frites avec des doigts bien gras... C’est vrai que comme on ne fout rien au travail la première des choses que nous avons à faire en sortant du boulot c’est de nous réunir pour picoler », écrit une internaute.

- Les Français passent leur temps à l’apéro, pendant lequel il mangent des frites avec des doigts bien gras... C’est vrai que comme on ne fout rien au travail @BrunoLeMaire la première des choses que nous avons à faire en sortant du boulot c’est de nous réunir pour picoler.
— Nicole ODERA (@nicoleodera) January 14, 2021

  • « L’apéro à 18h mais donc quel monde vit ce monsieur.... à 18h on sort du travail, on récupère les enfants, on fait les courses et l’on prépare le repas en faisant les devoirs ! », s’indigne un autre internaute.
    — Blanc Nicolas (@BlancNicolas3) January 14, 2021

Depêche du Midi

Pour continuer le roman érotico-économique de la France lisez
Les hommes politiques français sont portés par l’érotisme de la nation

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site