Geopolintel

L’industie de la musique et l’initiation satanique

samedi 27 mars 2021

Pour l’élite mondialiste, les sociétés secrètes et les réseaux de la Franc Maçonnerie représentent l’initiation au satanisme avec l’adoration du dieu Lucifer.
L’inversion des valeur est une théorie de Saul Alinsky, mentor luciférien de Hillary Clinton, Barack Obama. Personne n’a entendu parler de celui qui est le grand architecte de la révolution des valeurs inversées. Adorateur d’Al Capone, il a crée le concept de la « gauche » américaine.
Dans son livre « Rules for Radicals » qui est dédié à LUCIFER, il démontre que pour intégrer les hautes sphères des dirigeants, il faut en passer par l’initiation de sociétés secrètes, et qu’il faut promouvoir les minorités contre la majorité.

Pour le peuple, l’initiation passe par la musique et les films Hollywoodiens qui touchent une majorité de jeunes et d’enfants.

La culture de Satan a encore de beaux jours avec le rappeur noir et queer Lil Nas X qui selon lui va au plus profond de lui-même trouver l’acceptation de soi entre homosexualité et satanisme.
Si cette culture représente la libération de soi, elle ne sert qu’a forcer l’acceptation de la fin de l’ancien monde pour tomber en enfer.

Pour le grand public, ces images peuvent paraître déroutantes. Mais pour beaucoup de personnes queer, a fortiori racisées, cela apparaît comme un hymne à l’amour propre, que l’artiste a pris le soin d’expliquer par une lettre publiée sur Instagram accompagnant la sortie du clip le 26 mars 2021 :

« J’ai écrit une chanson avec ton prénom dedans. À propos d’un garçon (de 14 ans) rencontré cet été. Je sais qu’on s’est promis de ne jamais sortir du placard publiquement, de ne jamais devenir CE type de gay, de mourir avec ce secret, mais cela va ouvrir des portes pour beaucoup d’autres personnes queer. J’ai peur, car je sais que des gens vont être en colère, dire que je sers un agenda politique. En vérité, c’est ce que je fais. Ça fait partie de mon agenda d’inciter les gens à cesser de se mêler de la vie des autres pour leur dicter comment ils doivent se conduire. Je t’envoie de l’amour depuis le futur. »

Madmoizelle

En France, l’artiste de danse voguing Noam Sinseau, personne queer non-binaire de 22 ans, décrypte pour Madmoizelle ce que ce clip peut vouloir dire pour les personnes noires et LGBTQI+ en particulier :

« Avec son coming out qui accompagnait l’immense succès de son single Old Town Road, Lil Nas X est devenu le premier artiste à la fois complètement mainstream et ouvertement out. Aussi talentueux soient-ils, des artistes comme Frank Ocean ou Zebra Katz n’ont pas un tel niveau de popularité, et donc pas autant d’impact sur les mentalités du grand public. »

« C’est génial de voir Lil Nas X s’habiller et se comporter comme ça le temps d’un clip, mais dans ma vraie vie de personne noire, non-binaire, effeminée, je me reçois des insultes et des agressions physiques, même en plein Paris. La France est-elle prête à voir un artiste national, noir et queer comme Kiddy Smile devenir mainstream, par exemple ? Il y a encore énormément de chemin à parcourir. Mais on va le faire. »


Kiddy Smile (Sourire d’enfant) fête de la musique à l’Elysée 2018

MONTERO (Call Me By Your Name)

[Couplet 1]
Je ne me sentais pas bien aujourd’hui
Tu m’as appelé pour que je vienne chez toi
De toute façon, ça fait longtemps que je suis pas sorti
J’espérais te voir sourire lorsque tu me vois
Tu parles de romance ? Tu n’as même pas besoin d’essayer
Tu es assez mignon pour me baiser ce soir
Regarde la table, la seule chose que je vois c’est de la blanche et de la beuh
Bébé, tu vis la vie, mais négro, tu ne vis pas bien

[Pré-Refrain]
Tu fais de la cocaïne et tu bois avec tes amis
Tu vis dans le noir, gars, je ne peux pas te mentir
Je ne suis pas surpris, seulement ici pour les péchés
Si Eve n’est pas dans ton jardin, tu sais que tu peux

[Refrain]
Appelle-moi quand tu veux, appelle-moi quand tu as besoin de moi
Appelle-moi le matin, je serai sur mon chemin
Appelle-moi quand tu veux, appelle-moi quand tu as besoin de moi
Appelle-moi par ton nom, je serai sur mon chemin comme

[Post-Refrain]
Mmm, mmm, mmm
Mmm, mmm, mmm
[Verse 2]
Ayy, ayy
Je veux vendre ce que tu achètes
Je veux toucher ton cul à Hawaii
Je veux la fatigue due au décalage horaire parce qu’on baise et qu’on vole
Éjacule dans ma bouche pendant que je te chevauche
Oh, oh, oh, pourquoi moi ?
À chaque fois que je parle c’est un signe du temps
J’avais un peu de drogue et un neuf milli chaque semaine
Quelle nostalgie, la conséquence, Dieu brillait sur moi
Maintenant je ne peux quitter
Et maintenant j’agis de manière élite
Je n’ai jamais voulu les négros qui sont à ma portée
Je veux baiser ceux que j’envie, j’envie

[Pré-Refrain]
Tu fais de la cocaïne et tu bois avec tes amis
Tu vis dans le noir, gars, je ne peux pas te mentir
Je ne suis pas surpris, seulement ici pour les péchés
Si Eve n’est pas dans ton jardin, tu sais que tu peux

[Refrain]
Appelle-moi quand tu veux, appelle-moi quand tu as besoin de moi
Appelle-moi le matin, je serai sur mon chemin
Appelle-moi quand tu veux, appelle-moi quand tu as besoin de moi
Appelle-moi par ton nom, je serai sur mon chemin comme
[Post-Refrain]
Oh appelle-moi par ton nom (Mmm, mmm, mmm)
Dis-moi que tu m’aimes en privé
Appelle-moi par ton nom (Mmm, mmm, mmm)
Je m’en fous si tu me mens

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site