Geopolintel

Poison d’avril : Macron confine la France pour Pâques

jeudi 1er avril 2021

La quarantaine consiste à isoler des personnes durant un certain temps, quand on suspecte une maladie contagieuse afin d’enrayer sa propagation.
Pâques arrive 40 jour après le début du Carême, Le Carême commencé le mercredi 17 février 2021, s’achève le Jeudi Saint 1er avril 2021, avant la célébration de la Cène du Seigneur.
La Cène ou Repas du Seigneur se déroule la veille de sa mort. Ce repas, composé de pain et de vin signifie que nous sommes prêts à souffrir et à mourir pour lui. « Ceci est mon corps… Ceci est mon sang ».
Le Carême est un temps de préparation à la commémoration de la Passion et de la Résurrection du Christ.

L’allocution télévisuelle de Emmanuel Macron et la date choisie pour le confinement représentent une inversion des valeurs avec une dévotion au Dieu de l’élite : Lucifer.
Lucifer signifie « porteur de lumière », ange déchu pour s’être rebellé contre Dieu.

Notre Dieu, Emmanuel Jupiter Macron, sacrifie sa population, en lui faisant croire que c’est un bien. Bruno Le Maire se prend pour Hermes le messager qui était aussi le dieu des voleurs. Les nouvelles mesures de confinement signifient la fermeture de 150.000 commerces.
Combien de gens vont mourir de cette dictature sanitaire et combien d’entreprises vont faire faillite ?
Ordo ab Chaos “l’ordre à partir du chaos” ou “du chaos vers l’ordre” se retrouve en franc-maçonnerie, c’est la devise du Rite Ecossais Ancien et Accepté, une lente évolution des ténèbres vers la Lumière (Lucifer).

Macron est un placebo de la république.

C’est un familier du chef de l’Etat qui nous le confie : « Emmanuel Macron est un objet spirituel non identifié, mais ce qui est sûr, c’est que le mysticisme est au cœur du macronisme. » Quand, dans les premiers jours de septembre 2016, on a demandé à celui qui venait de démissionner du gouvernement de Manuel Valls pour marcher vers l’Élysée s’il croyait en Dieu, il a répondu exactement ceci :

  • « C’est une vraie question, une question compliquée. Je crois sans doute en une transcendance. Je ne suis plus sûr de croire en un Dieu. Oui, je crois en la transcendance. »
    (c’est-à-dire qui est au-delà du perceptible et des possibilités de l’intelligible)

Le Diable signifie « celui qui divise » ou « qui désunit » ou encore « trompeur, calomniateur ») personnifiant l’esprit du mal.
Mammon, le dieu de la richesse, du mot araméen et de l’ancien Syriaque, est l’un des Princes de l’Enfer.

  • « Aucun homme ne peut servir deux maîtres : car toujours il haïra l’un et aimera l’autre. On ne peut servir à la fois Dieu et Mammon » (Matthieu 6,24).

Nous l’avons compris ce dernier confinement est bien le signe que Macron va nous mener à notre propre destruction, afin d’obéir à son Dieu de l’argent.
La stratégie Covid menée par le cabinet conseil McKinsey n’y est pas étrangère.
Cette officine cachée de la CIA et des banquiers usuriers, doit sceller la fin de l’ancien monde où nous étions libre.

Mais à force de penser qu’il est un Dieu, Macron va chuter de son trône.
Dans le Wall Street Journal, Macron a évoqué sa véritable nature en tant que banquier : « On est comme une sorte de prostituée. Le job, c ’est de séduire »
La vérité est là et c’est à nous de la diffuser.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site