Geopolintel

Le parti Démocrate américain s’affole pour les élections de 2022 « C’est trop tard, nous sommes foutus ! ».

samedi 27 novembre 2021

Plus les démocrates découvrent les raisons de leur effondrement dans la course au poste de gouverneur de Virginie, plus ils ont peur des midterms de 2022.
Selon Politico, un analyste démocrate est allé jusqu’à dire « C’est trop tard, nous sommes f**k ».

Le rapport du journal Politico détaille pourquoi les chiffres qu’ils analysent sont « pires que ce à quoi ils s’attendaient » :

« Ce qu’ils ont découvert, en grande partie grâce aux groupes de discussion et aux sondages, est encore pire que prévu. Les problèmes sont bien plus profonds que les échecs de leur candidat au poste de gouverneur, Terry McAuliffe, ou la baisse de popularité du président Joe Biden. C’est plutôt l’image de marque du parti démocrate dans son ensemble qui est un naufrage », écrit Politico après avoir obtenu un rapport d’un groupe de sondage appelé Third Way.

Selon Third Way, « les électeurs étaient incapables de citer quoi que ce soit que les démocrates aient fait, à l’exception de quelques-uns qui ont dit que nous avions adopté la loi sur les infrastructures ».

« Ce n’est pas une grande nouvelle », a déclaré Matt Bennett de Third Way. « Tout rapport qui commence par ’Notre faible image de marque nationale nous a rendus vulnérables’ n’est pas une bonne nouvelle ».

Vendredi, après l’adoption par la Chambre de l’énorme programme de dépenses sociales, un stratège démocrate qui conseille de grands donateurs a même déclaré : « C’est trop tard. Nous sommes foutus ».

Le rapport de Third Way ajoute :

« Les électeurs pensent que l’économie est mauvaise, et aucune statistique ne peut les faire changer d’avis (du moins à court terme). Les chiffres sur l’emploi, les salaires et le nombre de personnes qui ont trouvé du travail ne les font pas changer d’avis. Nous devrions continuer à en parler (surtout les chiffres sur les salaires et le retour au travail), mais nous devrions réaliser qu’ils n’auront qu’un impact limité lorsque les gens verront des affiches de recherche d’emploi partout dans les villes, avec des restaurants fermées par manque de main d’œuvre, des prix en hausse et des ruptures d’approvisionnement. Même quand les choses s’améliorent, Biden n’en tire aucun crédit. »

Ainsi, malgré le fait que Biden rassure le peuple américain en lui disant que « tout va bien » et que l’économie « se porte à merveille », les électeurs ne sont pas dupes.

Chaque jour qui passe, les élections de mi-mandat de 2022 semblent être un désastre attendu pour la partie démocrate.

Source

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site